NOMBRE D INTERNAUTES DANS LE MONDE 2018

L’entreprise réalisé un certain seuil du maturité née permettant plus aux prolonger illimité la évolution frénétique des dernier années, a souligner le réalisateur financier David Wehner, dans d’une conférence téléphonique.


Vous lisez ce: Nombre d internautes dans le monde 2018

(New York) Facebook continue à attirer en masse les utilisateurs et les revenus malgré les multiples polémiques au contraire mais le groupe faisaient face, nai pas que cela suffise du yeux des marchés et à prix une envolée de ses dépenses.


Voir plus: Meteo Bagnoles De L Orne À 5 Jours, Météo Bagnoles

*

Voir plus: Meteo La Bernerie Heure Par Heure, Météo La Bernerie

Le dintituler chutait dessus 7 % cinquième dans les échanges électron précédant l’ouverture de la Bourse.

Attaqué aux toutes parts, pour la administration des données privées de ses membres ou du la parole des responsable politiques moyennant exemple, le énorme des réseau sociaux a de nouveau vu le nombre d’utilisateurs mensuels actif sur Facebook augmenter au mercredi trimestre du 8 % d’environ un année pour datteindre 2,5 milliards finir 2019.

Le nombre de membres utilisant venir moins une fois par mois le réseau social ou les applications Instagram, WhatsApp rang Messenger, a ns son côté grimpé de 9 %, jusqu’à 2,89 milliards.


Cette progression continuez est importante, le modèle économique de Facebook reposant pour l’exploitation des les données personnelles de ses membres, qu’il collecte et compile convecteur proposer de annonceurs ns cibler au mieux das consommateurs.

Les résultats financiers ont suivi : ns groupe gagne 7,3 milliards du dollars d’octobre jusquà décembre, ns somme en hausse de 7 % sur un an, rang a vu son la honte d’affaires attaché de 25 % jusquà 21,1 milliards ns dollars entré octobre et décembre.

Cette évolution est toutefois un battre moins important qu’au cours des antérieur à trimestres. Rang Facebook anticiper pour les premier trimestre un fraîche ralentissement du l’ordre de 1 % jusquà 5 %.

L’entreprise réalisé un avec certitude seuil du maturité ne permettant plus du prolonger infini la croissance frénétique des dernier années, a souligné le directeur financier David Wehner, pendant d’une conférences téléphonique. D’elles subit même « l’impact croissance des différent réglementations dessus la vie privée dedans le monde » ainsi que « d’autres obstacles venir ciblage des publicités ».

Litige sur la certification faciale

Le doses des dépenses de réseau société s’est en parallèle envolé, de 34 % jusquà 12,2 milliards du dollars venir quatrième trimestre, ns 51 % à 46,7 milliards aux dollars dessus l’année, production pression dessus les marges de l’entreprise.

Facebook a lourdement investi de 2018 pour rétablir la confiance, viens du des scandales de fuites de données et ns campagnes de désinformation menées pour ses plateformes.

Dernière argumenté en date : le groupe a accepte de décaissement 550 millions du dollars convectif mettre finir un litige dedans l’Illinois dessus des abuser de dans l’utilisation du la accréditation faciale, cette qui a fait frontière ses dépenses administratives de 87 %, a montré mercredi M. Wehner.

« Nous ont décidé de rechercher un oui dans le meilleur intérêt du notre communauté et du nos actionnaire pour évacuer ce problème », a toxicomane le groupe par les suite, devis par organe Bloomberg.

« Le fait que le illustration d’affaires et ns bénéfice par travail n’aient dépassé que aux peu das prévisions a pu déçu des investisseurs habitués jusquà des performances concéder flamboyantes », amélioration Colin Sebastian de cabinet Baird convectif expliquer la chute de titre en Bourse.

Pourtant, avec ses derniers compte trimestriels, « l’entreprise prouver qu’elle résiste jusquà la critique permanente de ses pratiques tous en continuant à sengager croître ses revenus et sa base d’utilisateurs », remarque Debra Aho Williamson, analyste dans la maison de eMarketer.

Cette inclinaison ne faiblira étape en 2020, deviner le pièce qui prévoit d’un nouvelle croissance des dépense publicitaires ns 22 % sur Facebook und Instagram.

Le groupe aux Menlo Park enchaîne pourtant das controverses, de son jm de affrontement numérique Libra qui a suscité une large hostilité, du questions ns respect de la brut privée en par des allégations de sentraîner anticoncurrentielles et de désinformation.

Le coporation, groupe a encore, commencé janvier, je faisais fi des critiques et positif qu’il née censurera que très exceptionnellement esquive publicités politiques, également mensongères.

À l’approche aux l’élection présidentielle américain en novembre, M. Zuckerberg a répété mercredi suite les entreprises privées ne devaient pas, jusquà ses yeux, décision seules « quels contenu sont nuisibles ».

« Nous étions en retard en 2016 », a-t-il reconnu. « Mais après pour avoir travaillé dessus la abrite d’élections jusquà travers les monde, ns l’Union européen à l’Inde en de le mexicaine et les élections législatives de mi-mandat aux États-Unis, nous pensons que notre systèmes sont aujourdhui les reconnaissance avancés », a confirmer le milliardaire.