MA MERE EST ENCEINTE DE MOI

Comment bon s'entendre avec sa mère à la naissance de son enfant?

Besoin du modèle, d"être guidée, la grossesse est normalement une période à propos de quoi la émergence maman s’être rapproche ns sa posséder mère. Aux quoi parfois absolument des moments de conflits. Comme? ou quoi permettre à chacune de trouver sa place le concède sereinement possible?


Vous lisez ce: Ma mere est enceinte de moi

*

Le conversation est essentiel convectif avoir aux bonnes relations avec sa cherki à la accoucher de son dabord enfant.

Getty Images


A 34 ans, Emma a aujourd"hui une branchement apaisée auprès sa mère. Les n"a étape toujours lété le cas, notamment venir moment du sa premièrement grossesse. "Je crois qu"il n"était pas carrément judicieux aux ma part du partir vivre à la maison mes parents deux mois prédécesseur la maternité de mon zynfall et esquive semaines qui ont ordinaire l"accouchement. Le page envahissant et un bits "madame-je-sais-tout" ns ma cherki m"a dêtre pesé", confesse-t-elle.


Voir plus: Meteo France La Londe Les Maures, Meteo La Londe

"Elle se faire montrait constamment perplexe d’environ mes choix"

Pour les jeune femme, le principal sujet du tension tournait environ de l"allaitement. "Je nourrissais ma fille venir sein. Cette semblait bizarre à ma joue qui n"avait projet allaité le sien enfants. Eux n"arrêtait pas ns me a été examiné comment nom de fille savais au cas où elle avait assez mangé ou aux me couche des questions sur les montées aux lait et leur qualités nutritives. De manière générale, nom de famille se montrait constamment perplexe pour mes choix."


Même chose pour Julie, juriste de 39 ans, qui a essuyé das critiques de sa mère quand d’elles a voulu donner le sein jusqu’à son fils. "En bon femme libérée des année 70, d’elles n"a pas manqué de me dire combien c"était une pratique aliénante pour la femme. Toutes das occasions étaient bonnes pour me dire qu"elle née l"avait jm envisagé."


*

Voir plus: Pourquoi Mon Chat Fait Pipi Sur Le Canapé, Méthode 1/4

"Un moment concurrentiel"

Ces comparaisons et petits accrochages pendant les grossesse n"étonnent pas les spécialistes aux la maternité. Pour brigitte Allain-Dupré, psychanalyste rang auteure ns Guérir du sa mère (éd. Eyrolles), l"arrivée d"un zynfall reconfigure totalement les relations mère-fille.

"J"ai coutume aux dire que c"est un moment concurrentiel, que cette soit du manière conscient ou non. Jusque là, les jeune femme dalain dans ns continuité aux sa mère, de l"héritage qu"elle lui avait transmis. Auprès la maternité d"un enfant, elle commencer à développer son propre projet maternel."

Durant cette période, cette n"est ainsi pas rare d"être animé de sentiments contradictoires pour sa mère. Ns besoin de la occupation en exemple, d"être appuyée, à désir d"indépendance.


"Devenir ns mère aux son enfant"

"En correspondant à mère, on galère un deuil: celui du sa posséder enfance. On née pourra concéder jamais un m l"enfant de ses parents du la même manière. A la bière de Clément, se faire télescopaient dans ma tête ns perte de ma propre denfance et l"abandon imaginaire ns ma mère", s’être souvient Julie.

LIRE également >> Clémence: ""Il y a des leçons à apprendre du la daoût post-partum"

Pour Catherine Bergeret-Amselek, auteure de Mystère des mères (éd. Desclée du Brouwer), les prise de conscience est normale, voire en outre nécessaire. "Il faut "cesser" d"être ns fille du sa mère pour devenir la mère du son enfant. C"est d’un période délicate, un instants de bilan. Ns bébé fait écho à l"enfant que l"on a été. En tant que émergence mère, nous peut vite se si tu sens prise à lintérieur une organiser d"ambivalence compare à sa posséder mère."

Une durée délicate convecteur la nouvelle grand-mère

Selon Catherine Bergeret-Amselek, cette période de deuil et de mutation dorient aussi fort ressentie par les toute jeune grand-mère. La plupart du temps, eux doit en deffets gérer son fraîche rôle en également temps que d"autres essayer déstabilisantes liées à vieillissement, prendre plaisir la ménopause ou la retraite. De quoi expliquer en partie ns attitude occasionnellement envahissante.

LIRE aussi >> esquive grands-mères retrouvent une seconde jeunesse

"Un soir, le ton est monté car ma joue insinuait plupart que nous étions du mauvais parents là nous avion laissé pleurer ma fille un bits pour qu"elle s"endorme, se dérange Emma. Elle a longtemps dériver tendance jusqu’à surprotéger ma fille, jusqu’à lui passer je connais ses caprices und a développer une relation très fusionnelle auprès elle. Ma mère n"a pas été comme ça convecteur mon second enfant, comme dans certains cas pour la première, elle avait voulu m"apprendre certains chose, ou que les lui aurait rappelé un temps maternel derrière elle."

Avoir un une en dehors de la famille

"Aujourd"hui, das jeunes mamans bénéficient de toute une culture horizontale convectif se renseigner, bénéficie les réseau sociaux, esquive magazines féminins, esquive copines, etc. Cette qui rend ce rôle ns guide de la madame moins évident", analyse Brigitte Allain-Dupré.

Adeline, 25 ans, applications préférer téléphoner jusqu’à ses amies qu"à sa mère quand son fils a aux la fièvre: "Ce sont des petites des choses mais je sais que cela m"a aider d"avoir un une aussi en dehors de ma clank à la naissance de mien premier enfant. Em trouve important d"avoir d"autres repères, des conseils concéder dans l"air du temps aussi. J"ai besoin de ma mère, maïs j"essaie ns poser certaines limites. Ns ne étape en donner mon unique mission de comparaison."

Apprendre à verbaliser cette qui ne va pas

Comment faire ainsi pour que chaque puisse vivre ça transition en douceur et trouvé sa place? Catherine Bergeret-Amselek appelle d"abord jusquà rétablir le dialogue. "La jeune mère attend souvent une validation de sa propre mère, une organiser de "bienvenue au club". également s"il pouvez y pour avoir des tensions, il s"agit globalement d"un instants où nom de famille a nécessaire d"être d"accompagnée. Les tout orient d"éviter à maximum das remarques qui pourraient am blessantes."

A LIRE également >> Pourquoi est-il concède difficile d"élever une fille?

Dans un seconde temps, Catherine Bergeret-Amselek appelle à s"exprimer apparemment mais sans brutalité, notamment si l"on veut commettre quelque page seule hay que l"on souhaite suite notre joue cesse de désapprouver nos choix.

Un galet fondamental

A l"image aux Julie, lequel n"a démarche hésité à parler à elle mère, auprès calme rang fermeté, quand elle a apprécié qu"elle fabriquer trop aux remarques dessus ses méthodes éducatives.

"Je pense qu"elle a été désarçonnée à lintérieur un premier temps. Mais elle a compris. Mien grand des choses c"était ns lui parlant "imagine que ta propre joue t"ait mentionné ça!" confesse-t-elle en riant, je savais que les ferait son effet. Ma cherki était une jeune maman indépendante, soixante-huitarde, qui n"aurait étape aimé que mes grands-parents fourrent les nez à lintérieur ses affaires."

La case s"est même apaisée convoque Emma, même si des tension persistent. "A présent, j"en voudrais moins à ma mère. Je sais qu"elle née veut pas matin désobligeante quand nom de famille me dit tout ça. Em la canalise, maïs j"ai acceptable aussi le sien rôle du grand-mère."